SCI : Qu’est-ce qu’il faut retenir ?

Aussi appelée Société de gestion immobilière, elle permet d’obtenir un bien immobilier entre deux personnes. La SCI joue le rôle intermédiaire pour le transit des biens entre plusieurs personnes. Souvent formé par un groupe de personnes, notamment à caractère juridique.

Les avantages de la SCI

Tout d’abord, la création d’une société civile immobilière ne nécessite pas un long processus et se fait dans un bref délai. Elle se fait en quatre étapes, le statut, l’enregistrement, la publication et l’inscription au tribunal de commerce. Vous pouvez consulter des actus en ligne pour mieux suivre ces étapes. Avec une durée de vie très limitée inscrite dans les statuts par les associés, la société est limitée à 99 ans. Il faut un acte authentique pour rédiger ces statuts et l’accord des associés pour changer des lignes. L’enregistrement est la validation de ces statuts par le siège des finances publiques. Mais depuis décembre 2014, cette étape n’est plus une nécessité. La publication n’est rien d’autre que le partage des informations sur la société par le biais d’un journal d’annonces légales. Des informations comme l’identité du gestionnaire, la dénomination sociale, son capital social et autres. À la fin, l’inscription au tribunal de commerce qui n’est rien d’autre l’enregistrement de la SCI dans le registre du commerce et de la société. La SCI profite plus aux associés qui bénéficient d’une transparence sur les revenus et l’impôt. La transmission des parts des associés, le partage des coûts sur la gestion et les biens immobiliers. Surtout les biens des associés sont protégés parce que seules leurs parts sociales sont prises en compte. Et comme toutes les autres sociétés, elle présente aussi des points négatifs.

Les points négatifs

La SCI tient une assemblée générale chaque année et elle est une obligation pour ces associés, tout comme la gestion de comptabilité. Les associés sont responsables des dettes de la société, par contre ses dettes sont partagées en fonction des capitaux sociaux des membres.