Que savoir sur les avantages de la SASU?

La mise sur pied d'une société est un long périple qui nécessite la prise en compte d'un certain nombre de formalités. C'est ainsi que la société que vous envisagez de créer doit avoir une forme juridique. Il existe à ce propos une variété de formes de société. Néanmoins, de par les avantages dont elle bénéficie, la SASU est l'une des plus pourvoyeuses en atout. En réalité, cette forme singulière de société a la particularité de présenter une certaine flexibilité à l'associé. Cet article vous en dit davantage.

Au niveau du statut

Il faut dire en primo que les avantages présentés par le statut de SASU vont de la fiscalité à la gestion à proprement parler. Vous pouvez visiter ce site pour en connaître plus sur les atouts de la SASU. Une chose est sûre, en optant pour la SASU, vous aurez l'assurance de profiter d'une fiscalité allégée. Non seulement les cotisations sociales sont des plus moindres mais aussi, les associés verront leurs dividendes ne pas être sujettes à l'impôt sur le revenu. En ce qui concerne la gestion de la SASU, le principal avantage est au niveau de la flexibilité de cette dernière. Que ce soit au niveau du partage des bénéfices qu'au niveau d'une éventuelle modification des dispositions statutaires, la simplicité est palpable. D'ailleurs, vous aurez la possibilité de procéder à cette modification sans qu'il est lieu de faire recours à la justice. Cet état de choses à la faculté d'engendrer une certaine réduction des coûts et une remarquable célérité.

Sur le plan fiscal

La fiscalité constitue un pan crucial dans la viabilisation d'une entreprise. Apparue pour la première fois en France à partir de 1994, la société par action simplifiée unipersonnelle est une entité à responsabilité limitée. Le régime de micro-entreprise dont bénéficie la SASU est le gage d'une TVA et d'un impôt sur le revenu complètement à la baisse. À côté de ça, la SASU profite d'un mécanisme assez intéressant. Il s'agit de la Madelin, qui a pour fonction de réduire de moitié l'impôt payé par les travailleurs indépendants.