L’Open Source : qu’est-ce que c’est en réalité ?

Avec l’avènement et l’expansion d’internet dans le monde, des communautés virtuelles de chercheurs, passionnés ont commencé à voir le jour. Le domaine du génie logiciel n’est pas resté du reste de ces développements de communautés de travail et d’échanges. Face à l’hégémonie de quelques multinationales qui détenait le quasi-monopole du marché des logiciels, le mouvement Open Source a vu le jour. Celui-ci a contribué à la montée en puissance des logiciels Open Source qui désormais constituent de véritables concurrents pour les logiciels propriétaires.

Que comprendre concrètement à travers le vocable Open Source ?

Open Source est une ingénierie de développement de logiciels. Cet ensemble de techniques et méthodes se fonde sur une philosophie et des principes Open Source. L’idée maîtresse qui constitue la trame de cette forme d’ingénierie est le travail en communauté. IL s’agit de mettre ensemble les compétences et savoir-faire aux quatre coins du monde en vue de produire des solutions logicielles notamment. Pour plus de précisions, suivez ce lien. Les produits issus de ces travaux communautaires sont mis à la disposition du public sans restriction. L’objectif poursuivi est toujours permettre et de faciliter l’amélioration du produit. Comme le dit l’adage « ensemble on est plus fort ». Aujourd’hui, fort de son succès, le monde de l’Open Source s’étend vers d’autres domaines à part celui de l’ingénierie informatique

Quels sont les fondements de l’Open Source et quelles en sont ses origines ?

Comme toute philosophie, l’Open Source se fonde sur des principes. Au nombre de ceux-ci on peut en relever trois fondamentaux. Au premier chef les codes sources de la solution logicielle issue des travaux en Open Source doivent être accessibles au public. À cela s’ajoute l’impératif que ces codes sources doivent pouvoir être modifiés et redistribués par n’importe qui, qui en ressent le besoin. Pour mieux comprendre l’Open Source, un petit détour dans l’histoire serait opportun. En effet avant l’avènement de l’Open Source, il existait l’idée du logiciel libre. Cette conception du libre était promue par Richard Stallman. Il était animé à l’idée qu’es utilisateurs pouvaient ne pas se cantonner uniquement à leur rôle de consommateur de logiciels propriétaires. Pour y parvenir, il a donc estimé que c’était indispensable de donner l’accès aux recettes de fabrication pour les utilisateurs.