Ébrancher un arbre à fleur : des conseils pour bénéficier d'une bonne floraison

Si vous avez ou vous voulez avoir des arbres à fleurs, vous devez lui apporter tous les entretiens nécessaires. Surtout pour un arbre comme les arbres florissants, l'ébranchage est important pour une floraison efficace. L'opération d'élagage demande une délicatesse et il faut souvent des conseils qu'elle soit mené à bien. Suivez la lecture pour également trouver ce que dit la loi sur l'ébranchement des arbres.

Ébranchage d'un arbre à fleur : importance, les moments propices

Ébrancher un arbre, c'est le débarrasser des branches mortes ou malades, cette opération permet de maintenir son arbre en bonne santé. Il est important de le faire régulièrement pour permettre la multiplication et l'évolution des nouvelles pousses. Car, celles-ci sont les plus vigoureuses qui témoigne du bon fonctionnement de leur hôte. Ces jeunes pousses permettront l'apparition de nouvelles fleurs au moment opportun. Cliquez sur ce lien pour (re)découvrir les arbres produisant beaucoup de fleurs https://www.plantesplaisirspassions.com/saule-pleureur.htm.
L'élagage d'un arbre à fleur peut se faire en automne et donc en septembre avant les gelés, juste après la chute des feuilles. Cette recommandation est basée sur le fait que les risques de chute peuvent augmenter suite au gel. De plus, l'automne est un moment propice pendant laquelle les jardiniers travaillent leurs jardins. Par ailleurs, il est aussi conseillé d'ébrancher votre arbre au printemps pour favoriser une bonne cicatrisation des coupes.

Indication et prescription de la loi sur l'ébranchement d'un arbre

Notez bien que l'ébranchage des arbres est encadré par la loi avec une règlementation. Cette prescription insiste sur l'entretien régulier de vos arbres, ce qui est obligatoire dans certaines situations. En effet, cela permet la sécurité des usagers et des voisins, mais également celle des infrastructures publiques entourant le jardin. Pour éviter d'enfreindre aux règlementations, faites carrément appel à un professionnel spécialisé dans l'élagage.
Selon la loi, un arbre haut de plus de 2 m ne doit pas rester à moins de 2 m du terrain des voisins : le plus loin est donc mieux. De plus, votre arbre ne doit pas s'élargir vers le terrain voisin avec ses branches : elles doivent être coupées. Le mieux serait donc de prévoir une bonne distanciation pour ne pas être obligé de couper les branches au mauvais moment.